AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madelyn Jayce
~ Journaliste & Reporter ~
avatar

Messages : 46
Âge réel : 22

Carnet de Route
Âge du personnage: 25 balais...
Lieu de vie: Manhattan, dans la résidence familiale
Relations:

MessageSujet: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 18:23

CARTE D’IDENTITÉ
Madelyn Jayce . ♣ Allison Mack ;

GÉNÉRALITÉ
Madelyn Jayce . ♣ Allison Mack;

• Âge & Date de naissance : Née un 24 juin 1986, 25 ans
• Profession : Reporter
• Race : Chasseur d'Ombres
• Rang : /
• Domaine de Prédilection :
• Tics / Manies :
• Localisation : Manhattan
• Post prédéfini [ ] - Inventé [x]
• Défauts : Trop curieuse, Bavarde, désordonnée, parfois irréfléchie, emportée, rancunière, trop sûre d'elle
• Qualités : Fonceuse, déterminée, extravertie, sympathique, positive, fidèle, intuitive, maligne, débrouillarde

© Crédit de l'avatar

HISTOIRE
On y croirait pas au premier abord... . ♣ ;

• Madelyn est la fille unique du PDG de la société Jayce Company, laquelle s'est faite un nom dans les années 70 en vendant à l'état ce qui constitue à présent la moitié de sa marine. Elle est donc ce qu'on pourrait appeler une gosse de riche, pourrie gâtée. Et bien pas tout à fait... Madelyn espère depuis toute petite sortir du moule familial, vendre des portes-avions et fabriquer des pétroliers n'étant pas son hobbie de prédilection. Son père, Nathan Jayce, essaie quand même de la convaincre (également depuis tout ce temps) que son avenir est assuré si elle prend sa succession.
Née un le 24 juin 1986, la fillette se détache tout de suite des gamines du jardin d'enfants qui jouent avec des poupées. Elle prend rapidement la tête de ses camarades de jeu (garçons compris) et dicte sa loi dans la cour de récréation ; conséquence désastreuse dit-elle, adulte maintenant. Faisant preuve d'une grande intuition, elle s'efforce d'utiliser les forces et les faiblesses de ses amis pour garder son statut. Cela lui plait, enfin, pour un temps. En effet, le jour où son père lui dit qu'il est fière d'elle et qu'elle fera un PDG merveilleux, la fillette se rétracte. Elle ne comprend pas encore tout, mais pour elle, il est certain que ce métier n'est pas "merveilleux" : elle ne voie jamais son père, celui ci passant la journée à se battre avec des fournisseurs "récalcitrants" et à faire des choses qu'elle considère comme "pas nettes". Son esprit d'enfant décide alors qu'elle ne sera pas PDG et qu'elle ne dirigera pas une entreprise. Elle se justifie ce jour là à Nathan en affirmant que "prendre des masques et des pincettes pour discuter de gros chiffres avec des gens" n'est pas son truc. Et elle tient ! La Maddie Leader du jardin d'enfant devient la Maddie sympathique du cours préparatoire. Elle cherche sa voie... et la trouve en entrant au lycée, environ une dizaine d'années plus tard. Mais avant cela, Maddie débute sa formation de Chasseur d'Ombre, la seule "profession" de son père qu'elle juge comme étant une manière "d'aider les gens". Bien sûr, elle en a bavé la petite Maddie, mais elle a tout supporté et est même contente de son parcours. La question reste : si devenir Chasseur d'Ombre est quelque chose qui lui plait, il lui reste son avenir de jeune fille américaine qui reste flou, un gros point d'interrogation qu'elle n'arrive pas à effacer. Bien sûr, son père revient à l'assaut avec ses bâteaux, ses docks, ses gros chiffres et ses assurances d'avenir doré de suave baratineuse. Madelyn refuse, de plus en plus dégoutée par le métier au fur et à mesure qu'elle le comprend. Elle entre alors dans un de ces nombreux lycées pour enfants aisés, avec sa classique équipe de foot et son troupeau de pom-pom girls. Jugeant, malgré l'avis de sa mère (expèrience oblige), que se dandiner en mini-jupe au bord d'un stade est un moyen sûr pour passer pour une écervelée (surtout quand on est blonde), la jeune fille fait le tour des associations du lycée et tombe sur la rédactrice en chef du journal lycéen, à la recherche d'un reporter ou photographe. Maddie accepte, d'abord pour lui faire plaisir, puis parce que cela lui plait. Durant ses années de lycée, elle finit par prendre la direction du journal, et fait de l'association de football et ses nombreux déboires sa cible favorite. Elle s'y attache tellement que quitter ce journal devient pour elle la pire épreuve qu'elle puisse traverser à la fin de sa scolarité et elle comprend très vite qu'elle a trouvé sa voie... Quand elle annonce à son père médusé qu'elle préfère passer sa vie à couler des sociétés aux bases douteuses plutôt que d'en consolider les branches, un ouragan traverse le bureu du président de Jayce Company. La claque est rude, mais il tient le coup, assurant cependant qu'elle ne peut plus compter sur lui pour la suite, sûrement une manière de lui faire regretter son choix. La carrière journalistique de Madelyn Jayce est lancée. Intrépide, elle apprend à flairer et traquer les gros scoops d'abord pour le compte de petits journaux, puis pour des plus gros. Elle ne se doute pas qu'elle va, contre toute attente, devenir elle même un scoop.
En effet, en rentrant d'un affrontement dans le cadre de son double métier de Chasseur d'Ombre, elle fait la douloureuse expérience de la noirceur humaine et de sa perversité. Elle se fait enlever "bêtement" par un groupe de malfrats, en soit plus dangereux que les démons sous bien des angles, et la demande de rançon ne tarde pas à suivre. Elle a souvent eu conscience de valoir plusieurs milliards de dollars, mais là...! L'affaire de l'elèvement de l'héritière d'une des entreprises les plus puissantes du pays fait l'effet d'une bombe médiatique. Elle était pourtant d'une banalité troublante : la police arrive et sauve la pauvre jeune femme des vilains messieurs. Mais sans pour autant s'en vanter, toute cette pub vaut un regain d'intérêt du gouvernement pour la société dont doit hériter Madelyn. Les commandes pleuvent, la fortune familiale frise l'indigestion et Maddie est invitée à toutes les soirées mondaines possibles et imaginables. Les journaux de tous poils proposent à la jeune femme des postes aux salaires plus alléchants les uns que les autres. Seulement, Maddie préfère la discrétion, et craint que l'envie de feux de la rampe de son père lève le voile sur l'énorme secret familial, à savoir les Chasseurs d'Ombres. De plus, elle recherche un emploi où on la paiera pour ce qu'elle vaux en efficacité que sur le plan pub. Avoir dans son équipe la fille de Nathan Jayce est très "in", alors ! Elle jette enfin son dévolu sur un petit journal spécialisé dans la vie privée et professionnelle des politiques et y trouve sa place. Elle est toujours là et s'accomode de son emploi de reporter avec un réel enthousiasme sans vraiment prêter attention à ce père qui désespère de laisser son poste à sa fille. Le pauvre homme est sans doute, à cette heure, en train de rêver de ce petit fils idéal qui reprendrait l'affaire de son vieux grand père...

CARACTERE & PHYSIQUE
Caractère . ♣ ;

• Dans le genre chien de chasse, il est dur de faire pire ! Madelyn est du genre à ne pas lâcher une affaire quand elle la tient et si cela est une qualité, cela peut vite devenir un défaut. Fonceuse, elle sait ce qu'elle veut et fait tout ce qu'elle peut pour réussir. En ce qui concerne sa vie professionnelle, elle sait s'imposer, mais n'aime pas tellement diriger, bien que se soit dans ses gênes. Elle préfère qu'on lui dise ce qu'on attend d'elle, et là, elle ne déçoit personne. Sûre d'elle, un peu trop, elle est le reporter favori de son journal et rassure par sa tranquille assurance. Sur le plan social, c'est une autre histoire. Bien que sympathique, extravertie, et fidèle en amitié, elle prend le temps avant de s'attacher, et accorde difficilement sa confiance. Et garre à celui qui la déçoit ou lui fait défaut, elle saura s'en souvenir et à moins que cette personne ait un bon avocat, elle aura du mal à pardonner. Mais n'allez pas croire qu'elle est insensible et égoïste : elle veut aider les gens et les protéger, tout en couvrant ses arrière. Dans la vie familiale, où la confiance n'est qu'une formalité, elle est à la fois le bout-en-train et le vilain petit canard. Elle fait sourire ce monde de businessmen par ses extravagances mais sa famille ne peut que lui pardonner. Elle sait tout de même tenir tête à ses parents, et elle obtient souvent gain de cause, sinon elle serait à ce jour derrière un bureau à aligner des zéros plutôt que d'enquêter sur le terrain.
Bref, je crois qu'on en sait assez sur Maddie. Maddie dans l'intimité, c'est à voir en rp, et encore...
Physique . ♣ ;
• D'un point de vue "canon de beauté", Madelyn rentre plutôt bien dans le stéréotype de la jolie fille. Fine sans maigreur, visage d'ange, la totale quoi ! Elle échappe par contre à la catégorie "blonde sans cervelle" qu'elle s'empresse de défendre. D'où çà vient çà d'abord ?! C'est vrai, elle aime bien se maquiller, bien s'habiller, mais le simple fait d'être comparée à une poupée Barbie (expèrience infantile traumatisante) l'horrifie et elle ne laisse jamais ses cheveux blonds pousser plus bas que ses épaules et les lisse soigneusement pour tenter d'éffacer l'ombre d'une boucle. Elle dément également la comparaison avec son visage rond, et pas en forme de coeur, et si les poupées Barbie ont les yeux bleus, c'est complètement loué, Maddie les a verts d'eau. Certains magazines peoples la décrivent comme "une jolie femme bien faite, au charme à qui le talent ne doit rien envier", ce que Maddie trouve un peu surfait : la décrire comme aussi jolie que douée serait un cas de narcissisme avancé. Donc, si elle est belle, elle n'en joue pas et ne se force pas à adopter les courants tordus de la mode pour être une beauté conventionnelle. Elle s'habille comme bon lui semble, coloré, pas trop près du corp, avec des bijoux extravagants et des chaussures pratiques : ses tenues visent plus le pratique que l'estéthique.


LA RÉALITÉ
• Prénom - Pseudo : Angel
• Age : 16 ans
• Pays : (facultatif) France
• Fréquence de connexion [../7] : Je me donne au moins la moyenne
• Comment as-tu connu le forum : J'ai Milo dans mes contacts msn
• Un double compte ? Si oui, qui ? /
• Mot de passe du règlement :
Spoiler:
 





« Seuls ceux qui prennent le risque d'échouer spectaculairement réussiront brillamment.
R.F Kennedy
»


Dernière édition par Madelyn Jayce le Mer 29 Juin - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Kyte
~ Super Admin ~
avatar

Messages : 321
Âge réel : 25

Carnet de Route
Âge du personnage: 26 ans
Lieu de vie: Brooklyn
Relations:

MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 18:53

Bonjour & Bienvenue sur notre forum =)
Je vois que tu as reçu l'un de mes mails ^^. Ravi de te voir parmi nous.
Concernant le début de ta fiche, je ne vois aucun problème! Bon courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alicante-rpg.forumgratuit.org
Madelyn Jayce
~ Journaliste & Reporter ~
avatar

Messages : 46
Âge réel : 22

Carnet de Route
Âge du personnage: 25 balais...
Lieu de vie: Manhattan, dans la résidence familiale
Relations:

MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 19:23

Merci ^^

Je tenais à m'inscrire avant de partir en vacances mais je serais partie dès samedi, j'espère terminer avant et commencer à rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madelyn Jayce
~ Journaliste & Reporter ~
avatar

Messages : 46
Âge réel : 22

Carnet de Route
Âge du personnage: 25 balais...
Lieu de vie: Manhattan, dans la résidence familiale
Relations:

MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 21:00

Navrée du double post, mais je viens juste dire que je crois avoir fini ^^

Et tu pourrais me donner quelques infos supplémentaires sur les Chasseurs d'Ombres s'il te plait, histoire de bien exploiter ce rang en rp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Kyte
~ Super Admin ~
avatar

Messages : 321
Âge réel : 25

Carnet de Route
Âge du personnage: 26 ans
Lieu de vie: Brooklyn
Relations:

MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 21:16

As tu lu la description de la Race? Normalement, toutes les informations y sont. Toutefois, si tu en désires plus, tu peux me poser les questions par Mp. D'ailleurs, si je juge qu'elles sont pertinentes et utiles, je rajouterais ces éléments dans la présentation de la Race. Ca serait intéressant d'avoir les questions d'une personne qui n'a pas lu le livre, cela me permettrait d'affiner ma description. Ainsi, je t'encourage vivement à me poser toutes les questions que tu veux!

Concernant ta fiche, je ne vois aucun soucis. Je suis même ravi que Milo, qui est Journaliste, ait une rivale à sa mesure ^^. Sans attendre, je te valide!

N'oublie pas d'aller réserver ton avatar =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alicante-rpg.forumgratuit.org
Madelyn Jayce
~ Journaliste & Reporter ~
avatar

Messages : 46
Âge réel : 22

Carnet de Route
Âge du personnage: 25 balais...
Lieu de vie: Manhattan, dans la résidence familiale
Relations:

MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   Mer 29 Juin - 21:39

Merci beaucoup ^^
Au plaisir d'un futur rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madelyn Jayce, mais appelez moi Maddie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kalindra, mais appelez-moi plutôt Aluna
» Henriette d'Angleterre, mais appelez moi « Madame » !
» Rose S. Petrova ϟ Sveltana K. A. J. Petrova mais appelez moi Rose.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité des Ténèbres :: Before the RPG... :: Carte D'identité :: Fiches validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit